Nouvelles recettes

Les 50 meilleurs burritos d'Amérique

Les 50 meilleurs burritos d'Amérique


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Un bon burrito est une véritable œuvre d'art

istockphoto.com

Le burrito pourrait bien être la nourriture parfaite. Sérieusement, qu'est-ce qu'il n'y a pas à aimer ? Il comprend presque tous les groupes d'aliments, ce qui en fait un repas bien équilibré (en quelque sorte), et le meilleur de tous, il est portable. Bien qu'il soit originaire du Mexique, le burrito est rapidement devenu un plat bien-aimé aux États-Unis et se classe parmi les plats les plus emblématiques d'Amérique. En l'honneur de ce joyau culinaire emblématique, nous sommes heureux de présenter notre septième classement annuel des meilleurs burritos d'Amérique.

Tout d'abord : quoi, exactement, est un burrito ? Pour les besoins d'aujourd'hui, nous parlons d'un mélange entièrement personnalisable de riz, haricots, fromage, viandes, légumes, guacamole, pico de gallo, crème et peut-être un peu de sauce piquante, le tout enveloppé dans une tortilla de farine bien rangée et presque éclatante. Les meilleurs burritos présentent toutes ces saveurs Tex-Mex qui se mélangent pour créer une bombe gustative sur mesure précisément à votre goût.

Méthodologie

Afin de compiler notre classement, nous avons recherché des burritos de tout le pays et appliqué plusieurs critères : tous les ingrédients sont-ils frais ? Y a-t-il une bonne sélection de viandes et de compléments ? Pouvez-vous personnaliser votre commande, jusqu'à la quantité de crème ? Est-elle reconnue par les critiques et les habitants de sa ville ? Oui, ce sont les burritos que nous recherchons. Il y a peu d'aliments aussi satisfaisants qu'un burrito bien fait, et ces 50 restaurants le font mieux que quiconque.

#50 Anna's Taqueria (Boston, Massachusetts)

Avec huit établissements à Boston et dans ses environs, Anna's, 24 ans, est le porte-drapeau des burritos à Beantown. Les options de remplissage incluent le steak roja, les carnitas, le chili verde et al pastor, mais pour les végétariens et les carnivores, le burrito aux légumes grillés est l'une des meilleures façons de manger vos légumes. Une tortilla fraîche et chaude est remplie de votre choix de légumes, y compris des oignons assaisonnés, du brocoli, du maïs, des courgettes, des courges, des aubergines, des oignons rouges, des patates douces et des plats de saison comme des choux de Bruxelles, enroulés avec du riz, des haricots, du fromage, de la laitue, pico, sauce piquante et jalapeños.

#49 El Dorado (Anchorage, Alaska)

Géré par la famille Hurtados depuis 1997, El Dorado est un restaurant mexicain bien-aimé à Anchorage, en Alaska, servant une grande variété de plats favoris, notamment des fajitas, des enchiladas au poulet, des tamales et des chili rellenos. Les burritos sont remplis de votre choix d'options, y compris al pastor, carne asada, carnitas, chili verde, crevettes chipotle et plus encore. Ils sont remplis de riz, de haricots maison et de tous les fixins traditionnels.

#48 La Juanita (Sioux City, Iowa)

Ayant fait ses débuts en tant qu'opératrice de camion-restaurant à Los Angeles dans les années 1970, la propriétaire de La Juanita, Christina Bautista, sait ce qu'il faut pour faire un bon burrito, et elle a propagé l'évangile dans l'Iowa de tous les endroits, où les foules quotidiennes vous font savoir que Vous êtes arrivé au bon endroit. Ouvert de 9h à 1h tous les jours (et 2h30 le week-end), La Juanita s'est fait un nom grâce non seulement à son authenticité, mais aussi à la variété et à la haute qualité des ingrédients. La carne asada est fabuleuse, mais la viande râpée cabeza de la tête de vache est tendre, juteuse et certainement la voie à suivre.

#47 Calexico (New York, New York et Détroit, Michigan)

L'équipe derrière Cal-Mex, le favori culte de New York, Calexico, a commencé petit avec un chariot à SoHo qui est rapidement devenu une scène de foule à l'heure du déjeuner. Depuis, ils se sont étendus à cinq vitrines de briques et de mortier dans la ville, un stand à l'intérieur du Barclays Center de Brooklyn, un emplacement énorme à Detroit et un avant-poste supplémentaire à Bahreïn. Il se trouve également que le chariot d'origine est toujours aussi solide. Bien que ses tacos et ses quesadillas roulées soient de toute beauté, les burritos sont de véritables œuvres d'art culinaire. Pour avoir une idée de la quantité de travail acharné qui a été nécessaire pour perfectionner ses recettes, optez pour le porc chipotle avec du riz, des haricots, du fromage cheddar, des oignons rouges marinés, de la crème sure et du pico de gallo. La viande est cuite lentement, râpée et mélangé à une sauce fumée, piquante et juste assez épicée. L'ensemble vous fera tomber les chaussettes.

#46 The Corner Mexican Food (Grandview, Missouri)

The Corner est un restaurant mexicain confortable dirigé par le chef Alejandro Martinez. Ici, il fait des tortillas de maïs à la main et remplit des tacos, burritos, sopes et huaraches avec une grande variété de garnitures, y compris al pastor, carnitas, poulet et bœuf tinga, couennes de porc, langue, poblanos tranchés, fleur de citrouille et viandes à base de soja . Le Corner propose également un vaste menu végétalien. En ce qui concerne les burritos, optez pour le « Corner Burrito », qui est rempli de votre choix de protéines, avec du guacamole, des haricots frits, du riz, de la laitue, des oignons, de la coriandre, de la crème sure et du fromage.

#45 Taco Del Sol (Divers emplacements du Montana)

Oui, un burrito du Montana peut rivaliser avec ceux servis à San Francisco. Taco Del Sol, ouvert en 1997 dans le centre-ville de Missoula, compte aujourd'hui 12 succursales dans tout l'État. Leurs burritos de style Mission sont accompagnés de riz adobo, de votre choix de haricots, de votre choix de viande, de salsa fraîche, de sauce piquante et de jalapeños. Faites-en un « Supreme » et de la crème sure, du fromage et du guac se joignent à la fête pour seulement un dollar de plus. Les burritos à la cubaine, aux crevettes et au poisson sont également dignes de mention.

#44 Le Piment du Chili (Yuma, Arizona)

Au Chili Pepper, ouvert depuis 1954, il ne s'agit pas de la circonférence du burrito ou de tous les ajouts, mais de l'exécution exquise de la simplicité. Exemple concret ? Les habitants s'extasient sur le plus simple des burritos ici - le haricot et le fromage. Les tortillas fraîches et un soupçon de sauce piquante transforment l'expérience de simple en spectaculaire.

#43 Irazu (Chicago, Illinois)

Irazu, un endroit costaricien en espèces uniquement, situé dans le quartier de Bucktown à Chicago, existe depuis 1990, servant des plats maison aux masses affamées et le clouant absolument. Les plats traditionnels du Costa Rica comme le gallo pinto, le chifrijo et le casado sont accompagnés de tacos, d'empanadas et de sandwichs plus courants, mais le burrito au chorizo ​​est l'incontournable ici. La saucisse épicée et fraîche sur mesure est sautée et enroulée avec des haricots, du fromage, de la laitue et des tomates et peut encore être épicée avec des piments forts supplémentaires. Obtenez de la salsa traditionnelle costaricienne Lizano sur le côté et vous êtes prêt.

#42 Dos Toros Taqueria (New York, New York et Chicago, Illinois)

Un avant-goût de la région de la baie de New York et de Chicago, Dos Toros est une mini-chaîne new-yorkaise en pleine expansion (actuellement dans 18 succursales à New York et quatre à Chicago) qui fait la fierté de ses racines sur la côte ouest. Les tortillas reçoivent d'abord une fine tranche de fromage fondue sur elles pour servir de base à des garnitures parfaitement proportionnées afin d'éviter le trempage. La sélection de viandes est simple : poulet grillé, steak grillé ou carnitas mijotés. Notre conseil ? Optez pour les carnitas ; c'est tendre, juteux et plein de saveur porcine.

#41 Taqueria Tlaxcalli (New York, New York)

Nichée dans un coin endormi du Bronx entre un marché aux poissons et un salon de coiffure, l'étroite et modeste Taqueria Tlaxcalli tient bon dans une zone qui ne manque pas d'excellentes options mexicaines. Les burritos ont à peu près la taille d'un petit enfant, et ils sont remplis à ras bord d'ingrédients de haute qualité et bien préparés et garnis de fines lanières de guacamole, de crème, de sauce aux haricots noirs et de sauce chipotle. Ne manquez pas le porc épicé.

#40 El Burrito Mexicano (Lisle, Illinois)

Ce joint de burrito est peut-être situé dans un centre commercial de la banlieue de Chicago, mais le flux constant de locaux qui fréquentent El Burrito Mexicano (surtout après une soirée) est dans le secret. Les énormes burritos sont chargés de garnitures, mais un soin particulier est apporté là où cela compte. Les haricots sont cuits lentement et le steak est toujours tendre, savoureux et généreusement portionné. Bien que le menu propose d'autres offres, vous voudrez obtenir le steak. Et le meilleur de tous ? Ils seront plus qu'heureux de faire fondre du fromage pour vous.

#39 Taqueria et Panaderia de la Santa Cruz (Portland, Oregon)

Cette petite tienda du quartier de St. Johns à Portland serait chez elle au Mexique, jusque dans les poivrons marinés, les carottes et le guacamole gratuits sur les tables. Il y a un marché à l'avant, une salle à manger sans fioritures à l'arrière et d'incroyables burritos préparés sur commande qui sortent de la cuisine. À peu près tout à Taqueria y Panaderia de la Santa Cruz est spectaculaire, mais l'al pastor est vraiment une chose de beauté.

#38 Illegal Pete's (Colorado et Arizona)

Avec six emplacements à Denver, deux à Boulder, un à Fort Collins, un à Tempe et un à Tuscon, Illegal Pete's se transforme à lui seul partout où il atterrit en une destination de burrito. Cette mini-chaîne de restaurants s'approvisionne en viandes sans antibiotiques et sans hormones au Niman Ranch, et rien n'arrive précuit dans aucun des endroits. Ils offrent une grande variété d'options sans gluten et végétariennes, mais vous devez essayer leur burrito de carnitas de porc hors du commun. Le porc est braisé avec du coca mexicain, du jus d'orange et des épices, et est sucré, épicé et une bombe de saveur absolue. Cette viande incroyable est enroulée dans une tortilla avec du riz à la coriandre et à la lime, des haricots, de la salsa, du fromage et de la crème sure. Faites-le étouffer dans une sauce chili verte pour une expérience ultime.

#37 Burritos de Cabo Bob (Austin, Texas)

Cabo Bob's apporte un avant-goût de la Basse-Californie à Austin sans être collant ou fantaisiste et avec un réel engagement envers une nourriture de haute qualité. Toutes les tortillas sont faites sur commande et toutes les sauces sont préparées sur place tous les jours. Il y a toujours la possibilité de personnaliser votre burrito et de le remplir de garnitures, mais il vaut mieux opter pour le n ° 5, le burrito au porc. Une tortilla ancho chili est remplie de porc râpé, de riz blanc, de haricots noirs, d'oignons et de poivrons grillés, de fromage, de laitue, de coriandre et de leur propre sauce 66 rouge.

#36 Rosa Maria's Drive-In (San Bernardino, Californie)

Kimberly U./ Yelp

Ne laissez pas le terme « ordures » vous tromper en pensant que ce burrito contiendra des choses étrangères ; cela signifie simplement que le Garbage Burrito du Rosa Maria's Drive-In est chargé de viande, de haricots, de riz, de fromage, de laitue, de tomate et d'oignons. Les seules options de viande pour les burritos ici sont le porc rouge, le porc vert, le poulet rouge ou le poulet vert, mais ils sont préparés en utilisant les mêmes recettes qui ont rendu Rosa Maria si populaire au cours des 40 dernières années et plus. C'est la perfection mijotée.

#35 The Burrito Lady (Albuquerque, Nouveau-Mexique)

Jetez un coup d'œil derrière le comptoir à ce petit trou d'Albuquerque dans le mur, et vous verrez la Burrito Lady elle-même, assemblant des burritos chargés de viandes à une vitesse vertigineuse. Ses burritos ont l'habitude de ne pas rester exactement fermés et peuvent être des bêtes à manger, mais il y a une raison pour laquelle cet endroit est plein à craquer : même si vous ne remplissez votre burrito que de poulet ou de calabacitas (courgettes et autres légumes mélangés) en vert sauce, ça va être incroyablement bon. Les burritos du petit-déjeuner sont également réputés.

#34 Juan's Flying Burrito (Nouvelle-Orléans, Louisiane)

Si vous cherchez un bon burrito dans le Big Easy, ne cherchez pas plus loin que le Flying Burrito de Juan. Cette « taqueria créole » compte quatre emplacements où tout est préparé à la commande et terminé par une minute sur le grill. Si vous voulez essayer un peu de tout, le Flying Burrito est ce qu'il faut commander. Steak grillé, crevettes et poulet, fromage cheddar-jack, haricots noirs, riz jaune, salsa, crème sure et guacamole sont enroulés dans une tortilla puis passés au grill. C'est une bête délicieuse.

#33 La Perla Cocina Mexicana (San Diego, Californie)

Le joyau de San Diego La Perla s'avère de délicieux burritos avec une précision d'expert et ne déçoit pas. Vous pouvez opter pour le King Kong, qui fourre à la fois un chili relleno et une commande de carne asada dans un burrito, mais nous vous suggérons de laisser le relleno de celui-ci et d'opter pour l'asada, qui sont de fines lanières de steak tendre mariné et grillé. Assurez-vous d'opter pour une cuillerée de guacamole fraîchement préparé.

#32 El Pelon Taqueria (Boston, Massachusetts)

Situé à quelques pâtés de maisons de Fenway Park (avec un deuxième emplacement à Brighton), le petit El Pelon est un favori des habitants de Boston avertis qui prennent un burrito avant de se rendre au match. Le pescado est remarquable : la morue de l'Atlantique est légèrement panée avec de la semoule de maïs et frite jusqu'à ce qu'elle soit croustillante, puis enveloppée de haricots noirs, de riz mexicain, de laitue, de mayo épicée et de salsa fresca. Si vous vous surprenez à regarder jalousement quelqu'un avaler un burrito savoureux lors d'un match des Red Sox, c'est là qu'il l'a eu.

#31 La Pasadita (Chicago, Illinois)

Une taqueria pragmatique de plus de 40 ans, La Pasadita de Chicago fait connaître sa présence avec un extérieur jaune criard. Les options de remplissage incluent la carne asada, le lengua (langue de bœuf), le barbacoa, le poulet ou un chili relleno, et le restaurant prétend servir plus de 3 500 tacos par jour, nous imaginons donc que le nombre de burrito est également assez élevé. Le «super» burrito est chargé de fromage, de crème sure, de laitue, de tomate, de guacamole, d'oignons, de coriandre, de riz et de haricots - c'est un monstre.

#30 Taqueria San Francisco (San Francisco, Californie)

Taqueria San Francisco a ouvert ses portes en 1990 dans le quartier historique de Mission District, et compte un groupe fidèle d'habitués locaux. Bien que le burrito carnitas soit parmi les meilleurs de la ville, nous pensons en fait que l'al pastor est l'endroit où se déroule la fête ici. Vous pouvez opter pour le style « régulier » plutôt apprivoisé (avec du riz, des haricots, des oignons et de la coriandre), mais nous vous suggérons d'y aller et de commander le « super » (avec du riz, des haricots, des oignons, de la coriandre, de la crème sure, du fromage et de l'avocat ).

#29 El Tepeyac Café (Los Angeles, Californie)

La famille de Manuel Rojas a ouvert El Tepeyac Cafe en 1955, et au fil des ans, sa personnalité sociable et sa présence accueillante ont fait de son restaurant une institution à Los Angeles. Manny est décédé à 79 ans en 2013, mais son nom survit grâce à son burrito signature : Manuel’s Special Burrito. Cet énorme burrito peut nourrir jusqu'à quatre personnes et est rempli de votre choix de protéines ou de légumes avec du riz, des haricots et du guacamole. Si cela ne suffit pas, ce mastodonte est ensuite surmonté de Suite viande, plus de fromage et une sauce savoureuse.

#28 La Camaronera (Miami, Floride)

La Camaronera a peut-être explosé en popularité depuis qu'elle a été présentée dans un premier épisode de "Diners, Drive-Ins and Dives", mais c'est vraiment tout ce qu'elle est censée être. Son les endroit à Miami pour des fruits de mer frais, cuisinés et servis sans fioritures par des gens qui savent vraiment ce qu'ils font. Alors que vous pourriez être tenté de commander un sandwich au vivaneau, du poisson entier frit ou des beignets de conque, ne partez pas sans avoir commandé un burrito à la Camaronera. Il se compose de crevettes et de poisson légèrement frits enveloppés dans une tortilla, garnis de fromage fondu et d'un filet de sauce. Vous pensez que les fruits de mer ne peuvent pas bien se marier avec le fromage ? Essayez ce burrito.

#27 Gordo Taqueria (San Francisco, Berkeley et Albany, Californie)

Gordo Taqueria est une institution de la région de la baie avec une poignée d'emplacements, et chacun est tout aussi spectaculaire. Le burrito de carnitas merveilleusement juteux est rempli juste devant vous pendant que vous regardez dans la cuisine ouverte. Si vous pouvez empêcher votre burrito de renverser son contenu, vous aurez accompli plus que la plupart des convives Gordo.

#26 Lucha Libre Taco Shop (San Diego, Californie)

Le farfelu Lucha Libre Taco Shop est fier de produire des burritos californiens, qui évitent généralement le riz et les haricots des burritos de style Mission en faveur des frites. Le Poblano California de cet endroit est accompagné de poitrine de poulet grillée, de frites, de fromage Jack, de poblanos rôtis, d'avocat et de sauce poblano au maïs. L'incontournable est leur populaire burrito Surf & Turf, rempli de steak et de crevettes grillés, de riz, d'avocat, de pico de gallo et de sauce chipotle. Le steak et les crevettes sont parfaitement cuits, et la sauce chipotle addictive lie le tout ensemble.

#25 Cantina Los Caballitos (Philadelphie, Pennsylvanie)

Allez vous asseoir dans la Cantina Los Caballitos moderne de style pub gastronomique sur East Passyunk Avenue à Philadelphie, mangez leur burrito de chèvre et vous serez heureux. Une tortilla de farine est remplie de riz, de haricots noirs, d'oignons, de coriandre et de chèvre braisée, et le résultat est vraiment fantastique. Faites-le étouffer dans une sauce enchilada rouge si vous voulez vraiment grandir.

#24 Lolita's (San Diego, Californie)

Catherine/Rose E./ Yelp

Joaquin et Dolores « Lolita » Farfan ont ouvert les portes de Lolita’s pour la première fois en 1984, et leur dévouement aux ingrédients frais et de haute qualité et aux recettes traditionnelles mexicaines leur a valu un énorme succès au fil des ans. Leur Tsunami Burrito préféré des fans rassemble le meilleur des deux mondes avec une carne asada Black Angus grillée à la commande, d'énormes crevettes fraîches, du chou, du guacamole, du fromage Jack et de la salsa Mexicana. Une bouchée et vous saurez de quoi il s'agit.

#23 Los Dos Molinos (Phoenix, Arizona)

Jetez un coup d'œil dans la cuisine de Los Dos Molinos, une institution de Phoenix depuis plus de 30 ans, et vous trouverez la propriétaire Vicky Chavez ou l'une de ses filles en train de préparer des classiques de style Nouveau-Mexique à partir de zéro. Les burritos ici sont remplis de haricots et de fromage, de bœuf ou de poulet, mais optez pour la carne adovada, un ragoût de porc rouge qui est une spécialité du sud-ouest. Peu d'endroits le font mieux que Los Dos Molinos. Cependant, tenez compte de l'avertissement donné par le petit piment rouge à côté de lui sur le menu : c'est épicé.

#22 Sadie's (Albuquerque, Nouveau-Mexique)

Cela fait plus de 60 ans que Sadie Koury a ouvert les portes de ce qui est devenu une institution d'Albuquerque, et aujourd'hui, il y a quatre emplacements de Sadie's dans toute la ville. Comme dans de nombreuses autres taquerias du sud-ouest, la spécialité de la maison est la carne adovada, un ragoût composé de cubes de porc maigre et de beaucoup de piment rouge. La meilleure façon d'en faire l'expérience est d'enrober (et de recouvrir) une tortilla de farine fraîche.

#21 El Zarape (San Diego, Californie)

Dans une ville connue pour ses plats mexicains de poisson frit à la Baja, El Zarape se démarque du lot en servant un burrito au homard digne d'une rave. Il est livré avec votre choix d'ajouts, notamment des tomates, de la crème, de la coriandre, des haricots, du riz et de la salsa verde, et nous vous suggérons d'explorer le solide bar à salsa - surtout si vous commandez les tacos au poisson à 99 cents, ce qui est vraiment le coup de pro quand dans "La plus belle ville d'Amérique".

#20 King Burrito (Portland, Oregon)

Le King Burrito de Portland est un véritable joyau local, produisant des créations savamment préparées et délicieusement délicieuses. Bien que les carnitas et la carne asada soient stellaires, ne manquez pas le King Burrito, qui est un monstre : chili relleno, haricots frits et steak picado (bifteck en dés mélangé avec des tomates, des oignons et des piments), nappé de sauce à l'avocat maison et servi dans une tortilla de farine géante. Et vous savez que vous voulez le garnir d'une sauce enchilada rouge. C'est une bête délicieuse.

#19 Taqueria Cancun (San Francisco, Californie)

Oui, c'est peut-être un peu touristique, mais Taqueria Cancun est un lieu de prédilection pour les touristes. Cet incontournable de Mission Street produit des burritos indéniablement délicieux. Tous les ingrédients utilisés à Taqueria Cancun sont frais et de haute qualité, et nous vous suggérons de remplir un « super » burrito de carnitas. Une tortilla géante est jetée sur le gril avec du fromage fondu dessus avant d'être remplie de crème mexicaine, de salsa fraîche et piquante qui n'est pas trop épicée, votre choix de haricots, riz, avocat, oignons, coriandre et enfin une portion généreuse de croustillant et savoureux porc frit. Ajoutez quelques cuillerées de leur salsa verte épicée, ou commandez-la « à la mojado » garnie de sauce enchilada, de salsa verte, de fromage fondu, de crème sure et de salsa mexicaine, et vous obtenez un chef-d'œuvre parfaitement construit et parfaitement proportionné.

#18 Tacos Y Burritos Metro Basilica 2 (San Antonio, Texas)

Tacos Y Burritos Metro Basilica 2, le favori du quartier, propose des mini-tacos, des sopes et des tortas phénoménaux à Mexico, remplis d'une grande variété de protéines, notamment carne asada, tripas, lengua, cabeza et al pastor. Vous ne pouvez pas vous tromper avec quoi que ce soit, mais nous parlons de burritos aujourd'hui. Les burritos ici sont remplis de votre choix de viande avec des haricots, du riz, des oignons, de la coriandre et de la salsa verte ou rouge fraîche et épicée. Pour la meilleure expérience, optez pour les carnitas croustillantes et tendres et faites-les « humides », garnies de beaucoup de fromage, de poivrons et d'oignons veloutés.

#17 Taqueria El Castillito (San Francisco, Californie)

El Castillito est un autre endroit proposant des options de burrito «ordinaires» et «super», et nous vous dirons toujours d'aller dans la super direction, ce qui signifie ici riz, haricots, fromage, crème sure, guacamole, oignons, coriandre et salsa avec garnitures, y compris carne asada, pastor, poulet, chorizo ​​ou carnitas.

#16 Taqueria El Trompo (San Antonio, Texas)

La petite Taqueria El Trompo, basée au centre commercial, est emballée tous les jours à l'heure du déjeuner, et pour cause. L'homonyme trompette est une grande broche verticale utilisée pour cuire lentement al pastor, et vous voudrez venir les jeudis, vendredis et samedis lorsqu'elle est en fonctionnement, devenant l'un des meilleurs al pastor de la ville. Commandez le burrito campechano, et il viendra avec du pasteur, de la carne asada en dés, des haricots, de la laitue, de la tomate, de l'avocat et de la crème mexicaine ; commandez-le à la californienne et les deux viandes seront mélangées avec juste du riz et des haricots.

# 15 Tacos de Tito (Culver City, Californie)

Tito's Tacos a ouvert ses portes à Culver City en 1959 et est depuis devenu très apprécié pour ses créations incroyablement délicieuses. Il y a beaucoup de fierté dans les traditions culinaires ici. Il existe une option de garniture au chili con carne, mais nous vous suggérons d'opter pour le simple haricot et fromage, qui rappelle les débuts du burrito en tant qu'humble aliment de rue. C'est tout simplement parfait.

#14 El Burrito Wey Estilo Jalisco (San Antonio, Texas)

Cet endroit de quartier a fait son chemin dans le cœur des habitants grâce à ses spéciaux du midi, ses assiettes combinées et, bien sûr, ses burritos. El Burrito Wey Estilo Jalisco est un restaurant chaleureux et accueillant avec un grand patio extérieur pour les repas en plein air. Bien qu'il existe une grande variété de burritos disponibles dans des styles créatifs, choisissez le meilleur des deux mondes et optez pour le campechano, qui contient al pastor, carne asada, oignon grillé, coriandre et fromage, le tout enveloppé dans une tortilla de farine maison. Pas de riz, pas de haricots, pas de problème.

#13 L'Patron (Chicago, Illinois)

L'endroit coloré de Logan Square L'Patron a non seulement conquis la scène burrito de Chicago, mais il a également conquis le carne asada. Grillé à la commande, encore un peu rosé à l'intérieur, savamment assaisonné et pas trop gras, c'est la perfection du bœuf. Lorsqu'il est combiné avec de la laitue, de la tomate, de la crème sure, des haricots frits maison et de l'avocat (et des piments poblano rôtis si vous vous sentez aventureux), c'est un chef-d'œuvre.

#12 Maize Mexican Grill (Champaign, Illinois)

Ouvert en 2011 par Armondo Sandoval, originaire de Mexico, et maintenant jusqu'à deux endroits, Maize nourrit des foules d'étudiants et de locaux presque sans arrêt tous les jours de 11 heures jusqu'au coucher du soleil. Il y a des plats surprenants au menu, comme une quesadilla à la fleur de courgette, mais puisque nous parlons ici de burritos, optez pour l'asada. Il est livré avec le steak coupé en dés, parfaitement grillé et enfermé dans une grande tortilla fraîche et faite maison avec des haricots, de la laitue, de la tomate, du fromage et de la crème sure.

#11 El Farolito (San Francisco, Californie)

En tant que l'une des taquerias les plus populaires et les plus écrites du pays, El Farolito est à la hauteur du battage médiatique. Et à près de 2 livres, ses burritos vous combleront à ras bord. Le riz, les haricots, la sauce et les autres garnitures sont tous arrangés avec art et répartis uniformément, et la carne asada est tendre, juteuse et pleine de saveurs grillées et charnues. Après une soirée, il y a peu de sites de San Francisco plus bienvenus qu'El Farolito.

#10 Tacos Chukis (Seattle, Washington)

L'un des grands joyaux culinaires cachés de Seattle, Tacos Chukis est littéralement caché de la rue - l'emplacement d'origine est situé au deuxième étage d'un centre commercial dans le quartier de Capitol Hill. (Deux autres emplacements, tous deux plus visibles que le premier, ont également ouvert.) En plus de cela, il n'a même pas de site Web. Mais une fois que vous l'avez trouvé, vous serez accro. Les tacos, qui ne coûtent que quelques dollars, sont largement considérés comme les meilleurs de la ville, mais les burritos sont vraiment autre chose. Nous vous suggérons d'opter pour les «baby burritos», qui sont suffisamment petits pour en goûter quelques-uns (ou en associer un avec quelques tacos). Quant à la garniture, vous ne pouvez pas vous tromper avec al pastor, des morceaux de porc caramélisés savoureux et tendres.

#9 Taqueria Guadalajara (San Francisco, Californie)

Il y a trop de bons burritos à San Francisco pour les compter, mais celui servi à Taqueria Guadalajara, un joyau caché situé en dehors du quartier de Mission, est un véritable favori local. Il existe une grande variété de protéines disponibles, y compris la lengua, la cabeza, le pollo cocido, les tripas et le chorizo ​​frais, mais vous allez vouloir commander les carnitas frites parfaitement croustillantes chargées dans un «super» burrito, qui ajoute du fromage, de l'acide crème et avocat au riz standard, haricots et salsa. C'est un chef-d'œuvre qui casse les tripes.

#8 Ortiz's Taco Shop (San Diego, Californie)

Le burrito traditionnel de San Diego contient des frites, et l'un des meilleurs endroits pour découvrir ce style par vous-même est l'Ortiz's, une entreprise familiale, située dans un centre commercial de Point Loma. Commandez votre burrito « à la californienne » et votre tortilla à la farine sera remplie de frites, de fromage, de crème sure et de votre choix de viande. Les options de protéines comprennent la carne asada, les carnitas, le poulet, le bœuf, le pasteur, la cabeza, la buche (estomac de porc), le poisson et les crevettes - et vous ne pouvez vraiment pas vous tromper avec aucun d'entre eux.

#7 Al & Bea's Mexican Food (Los Angeles, Californie)

May..Lene D./ Yelp

Beaucoup de gens (y compris le regretté critique gastronomique Jonathan Gold) aiment vraiment le burrito aux haricots et au fromage d'Al & Bea, mais si vous aimez aller un peu à contre-courant, commandez plutôt le burrito combiné (ou même mieux, avec). Oui, vous obtenez les haricots, mais vous obtenez également du bœuf râpé, qui est ensuite garni de salsa verde ou de roja et de beaucoup de fromage râpé. Le burrito chili relleno est également un incontournable.

#6 Frontier Restaurant (Albuquerque, Nouveau-Mexique)

Réparti sur cinq salles à manger pouvant accueillir plus de 300 personnes, Frontier, qui a ouvert ses portes en 1971, n'est rien de moins qu'une institution d'Albuquerque. Ouvert de 5h à 1h du matin, sept jours sur sept, le restaurant sert des burritos de petit-déjeuner stellaires, mais leur ragoût de porc rouge, la spécialité régionale connue sous le nom de carne adovada, est peut-être le meilleur élément de tout le menu. Vous pouvez l'obtenir sur à peu près n'importe quoi (ou dans votre burrito de petit-déjeuner avec des œufs, des pommes de terre rissolées et du cheddar), mais nous vous suggérons de l'essayer enroulé avec du riz et du fromage et garni d'une énorme louche de la célèbre sauce chili verte de Frontier.

#5 Nico's Mexican Food (San Diego, Californie)

Les burritos de Nico's à Ocean Beach sont de la taille parfaite - pas trop gros ou encombrants mais assez gros pour ne pas vous laisser affamé. Votre choix de viande (nous suggérons la carne asada), les frites (c'est San Diego, après tout), le fromage, le guacamole, la laitue et la tomate sont tous roulés ensemble à l'intérieur d'une manière qui vous permet d'obtenir un peu de chacun à chaque bouchée. Le restaurant a été fondé par l'équipe de mari et femme de Nico et Catalina Carreon en 1982. Aujourd'hui, il est dirigé par leur fils Jose, qui conserve le chapeau de cowboy emblématique de son père dans une vitrine au-dessus du registre "comme un rappel constant de le travail acharné, le dévouement et les sacrifices que son père a faits pour faire de Nico's le grand restaurant mexicain qu'il est aujourd'hui », selon le site Web.

#4 El Modelo (Albuquerque, Nouveau-Mexique)

Ce restaurant de 90 ans, longtemps le porte-drapeau de la cuisine tex-mex à Albuquerque, a fait ses débuts en tant qu'usine de tortillas. trouver n'importe où, surtout lorsqu'il est enroulé dans un burrito. Parmi les produits phares d'El Modelo, citons les burritos chile relleno, carne deshebrada (ragoût de poitrine) et carne adovada (ragoût de porc), mais optez pour les chicharrones, des morceaux de porc frits. Cela ne vous coûtera qu'environ 5 $ et il vous restera encore de la place pour une sopapilla.

#3 La Azteca Tortilleria (Los Angeles, Californie)

Ravagé par les voyageurs affamés et les habitants, le burrito chili relleno de La Azteca Tortilleria est de toute beauté. L'endroit offre d'autres options comme les carnitas et la carne asada, mais le chili relleno farci au fromage et parfaitement frit qui constitue l'essentiel de ce burrito est ce qui le distingue, élevant l'humble chili poblano à des sommets de grandeur tex-mex. Pendant que vous y êtes, vous pourriez aussi bien leur faire ajouter de la carne asada. C'est tout ce que vous recherchez dans la cuisine tex-mex, le tout dans une bouchée parfaite.

#2 The Shed (Santa Fe, Nouveau-Mexique)

Incontournable institution de Santa Fe, The Shed répand l'évangile du Chili vert et rouge depuis son ouverture en 1953 et est si réputé qu'il y a souvent des files d'attente. Mais cela fait partie des restaurants qui valent la peine d'attendre. À peu près tout sur le menu des recettes traditionnelles hispaniques et pueblo est délicieux, mais le burrito végétarien au chili vert est l'un des meilleurs que vous puissiez rencontrer. Sa simplicité est ce qui le rend si génial : ce ne sont que des haricots pinto, du cheddar blanc et de l'oignon roulés dans une tortilla à la farine et nappés de leur fameuse sauce chili verte, servis avec du riz espagnol à part. Tout tourne autour du chili à The Shed, et c'est sans doute la meilleure façon d'en faire l'expérience.

#1 La Taqueria (San Francisco, Californie)


Le meilleur burrito américain

America es un gran burrito, une tortilla géante farcie de rêves. C'est du moins ce qu'il me semble, maintenant que j'y ai mangé mon chemin.

Au début de cette année, FiveThirtyEight a évalué 67 391 établissements vendant des burritos, s'est réuni avec des experts en alimentation et a sélectionné 64 des meilleurs burritos du pays pour participer à la recherche du meilleur burrito américain. Depuis lors, ce correspondant de burrito a parcouru plus de 20 000 milles à travers les États-Unis et mangé 84 burritos en deux tournées (sans parler des dizaines de burritos parascolaires que j'ai finis).

J'ai voyagé de Key West à Hawaï à la recherche du nirvana gastronomique. J'ai pris des burritos pour le petit-déjeuner, des burritos avec frites et un burrito avant-gardiste farci de tilapia incrusté de Cap&rsquon Crunch. J'ai englouti des burritos dans des camions, des stands et des établissements de brique et de mortier (sans parler de quelques distributeurs automatiques). J'ai acheté un pack de six burritos au Nouveau-Mexique pour 11 $ et un burrito haute à Phoenix pour 18,50 $.

Les quatre finalistes du Burrito Bracket, dans le sens horaire à partir du haut à gauche : Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


America’s Best Burrito

America es un gran burrito, a giant tortilla stuffed with dreams. Or so it seems to me, now that I&rsquove eaten my way across it.

Early this year, FiveThirtyEight evaluated 67,391 burrito-selling establishments, huddled with food experts and selected 64 of the nation&rsquos finest burritos to compete in the search for America&rsquos best burrito. Since then, this burrito correspondent has traveled more than 20,000 miles around the United States and eaten 84 burritos in two rounds (to say nothing of the dozens of extracurricular burritos I polished off).

I journeyed from Key West to Hawaii in search of gastronomic nirvana. I snarfed breakfast burritos, burritos with french fries, and an avant-garde burrito stuffed with Cap&rsquon Crunch-encrusted tilapia. I gobbled burritos from trucks, stands and brick-and-mortar establishments (not to mention a couple of vending machines). I bought a six pack of burritos in New Mexico for $11 and a haute burrito in Phoenix for $18.50.

The four Burrito Bracket finalists, clockwise from top left: Delicious Mexican Eatery, Taqueria Tlaxcalli, La Taqueria, Al & Bea&rsquos Mexican Food.

Unlike the many burritophiles who claim allegiance to one particular style, I have come to love all the varieties as if they were my own children. I&rsquom sorry to be so Pollyanna, but it&rsquos true. I had no idea how difficult it would be to choose winners, to eliminate burritos that are so delicious they occupy my dreams and dinner table conversations.

But alas, a competition this is. And there can be just one winner.

To up the ante in this third and final round, I brought along El Padrino, Nate Silver, to relive his glory days as a burrito blogger and give him a taste of the nation&rsquos four best burritos. Our four-day, coast-to-coast burrito boondoggle would lead us through a range of flavors and restaurant personalities. Somewhere along the way, we&rsquod find our winner.


Voir la vidéo: Mexican tortilla wrap #Wrapchallenge Burrito wrap. Delhifooodie. Food blogger (Février 2023).